La fête de l’épine

Fete de l'épineCette fête se déroule toujours le deuxième dimanche de juillet

A l’origine, la fête de l’Épine avait été établie pour commémorer la réception à Mende d’une épine de la couronne du Christ, dont le Pape Urbain V avait fait don à son église d’origine.

La fête de L’Épine est restée populaire sur le plateau lozérien de l’Aubrac, à l’époque où les épines y sont en fleur. Elle a été l’objet de rassemblements plus ou moins folkloriques, le deuxième dimanche de juillet notamment près du lac de Bonnecombe.

Pendant plusieurs années, la fête de l’Épine s’est déroulée devant le « Relais des lacs ».

Elle commençait avec la célébration d’une messe en rappel avec son origine. Un aligot géant était servi à midi et de nombreux forains venaient sur place.
Plus tard, englobant le concours de pêche, l’Épine s’est déroulée devant le lac de Bonnecombe.Fete de l'épine

Comme la plupart des fêtes de village, la fête de Bonnecombe devenait de moins en moins importante, d’autant plus qu’il n’y avait pas de comité des fêtes pour préserver l’évènement.

Aubrac Sud Lozère, dans l’esprit de conserver les traditions locales, a continué de fêter l’Épine :

Une messe est célébrée au col de Bonnecombe, suivi d’un apéritif et un repas convivial. Aubrac Sud Lozère profite de celui-ci pour remercier les éleveurs et les nombreux bénévoles de la fête de la transhumance.